Louis Felis binetus

Texte de Philippe Daigle

 

Homo sapiens particulier pour qui toutes les limites ne sont que des traits de crayons avec lesquels on redessine le réel. Actif environ 20 heures sur 24, ce mammifère écrivain, mélomane, intellectuel, amoureux à sang particulièrement chaud possède une niche écologique très large. Ayant séjourné sur plusieurs continents, nous ne saurons probablement jamais si ses gènes ont contribué à enrichir d’autres pools génétiques.

Chose certaine, l’hérédité de ses comportements altruistes et sensibles ont contaminé sévèrement son environnement. Les hominidés qui ont eu la chance de côtoyer cette fontaine incessante d’idées saugrenues et magnifiques, savent bien à quel point c’est un privilège de se frôler à une personne à la fois aussi riche d’esprit et aussi généreux de sa personne. Ses idées et ses rêves continuent et continueront longtemps de courir dans la tête des gens qui l’ont fréquenté et qui le fréquenteront.

Comme il est l’unique Louis Felis binetus connu à ce jour, il se retrouve de facto sur la liste des espèces extrêmement rare et nous n’avons, par conséquent, aucune idée de sa longévité. Or, pour le bonheur de l’humanité toute entière, nous lui en souhaitons une particulièrement longue. D’ailleurs, le temps semble stimuler sa fécondité mentale et c’est entre autres pourquoi nous continuerons encore longtemps à être là pour mieux connaître et jouir de ce fameux Louis Felis binetus.

En définitive, c’est clairement un de mes spécimens vivants préféré.

Je t’aime Louis-Félix!

Ton ami,
Philippe

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s